Relation entre la cyber résilience et la cybersécurité

La cyber sécurité désigne la protection des biens et des personnes dans le contexte de la transformation digitale des organisations. Sa mise en application peut tout autant faire appel à des lois et des politiques d’entreprise, des technologies et des mécanismes de sécurité, des logiciels de protection et des dispositifs anti-intrusion, qu’à des bonnes pratiques, des actions de prévention et des formations à la gestion de crise. C’est la mise au point et le déploiement d’une stratégie de cyber-sécurité bien préparée qui assurera la cyber résilience d’une organisation.

Qu’est-ce que la cyber-résilience ?

La résilience appliquée à l’informatique désigne selon Wikipédia : « La capacité d’un système ou d’une architecture réseau à continuer de fonctionner en cas de panne », on parle alors de résilience informatique, de résilience des infrastructures informatiques, de résilience des systèmes d’information et donc finalement de cyber-résilience, le préfixe cyber désignant, au sens le plus large, l’ensemble de l’écosystème numérique en relation avec l’informatique et internet.

La résilience informatique face aux cyber-risques

Constat sur les risques informatiques

Tous les décideurs sont désormais informés des risques engendrés par les cyber-attaques et à quel point elles peuvent dramatiquement impacter la continuité d’activité. En effet, les différentes vagues d’attaques à base de ransomwares ont défrayé la chronique ces dernières années et ont coûté très cher à certaines institutions. Elles ont touché de très nombreuses organisations, indépendamment de leur taille ou de leurs activités. Selon le site lesechos.fr les entreprises le définiraient aujourd’hui comme le risque numéro 1, ex-aequo avec l’interruption d’activité…

Conclusion sur la résistance des organisations

Si le sujet est désormais moins présent dans les médias traditionnels, ce n’est pas parce que ces attaques informatiques sont moins fréquentes ou moins agressives, c’est parce que les entreprises et les collectivités sont aujourd’hui mieux armées face à ces cyber risques : les Plans de Continuité d’Activité intègrent de mieux en mieux cette nouvelle dimension de la résilience informatique, tandis que l’application de la norme ISO 22301 participes à ce renforcement de la protection des infrastructures.

Comment procéder concrètement ?

L’informatique n’est pas seule concernée

Une approche efficiente des cyber-risques doit cibler tous les points de renforcement possible, y compris aux niveaux directionnel et opérationnel. Le système informatique résiste difficilement à lui seul et les bons comportements individuels peuvent ne pas suffire. En matière de cybersécurité, il est primordial de bénéficier de l’accompagnement d’experts en sécurité informatique pour définir une stratégie multi-niveau impliquant toutes les dimensions de l’organisation.

La cyber résilience en point de mire

Grâce à un audit détaillé et la fourniture de préconisations permettant la formalisation de processus robustes, en anticipation et en réaction face aux cyber-risques, la continuité de l’activité d’une organisation est considérablement renforcée.

Pour renforcer votre résilience informatique, contactez-nous et entourez-vous de consultants experts en PCA.